Baño Maria o Baño Maris? / Bain Marie ou Bain Maris?

la cuisinière de la campagne et de la ville

Hace poco compre un livro antiguo en una feria de antiguedades de Borgoña ( el precio lo negocie a muerte !). El libro se titula «  La Cuisinière de la campagne et de la ville » (« La cocinero del campo y de la ciudad »), una reedicion de 1900 recompensada en las exposiciones universales de 1878 y 1889.

Y ahi, en el capitulo consagrado a los terminos de cocina caigo sobre la definicion del baño Marìa (en francès Bain Marie) ortografiado « Baño Maris ».

El libro explica lo siguiente : « Otrora se hacian ciertas preparaciones farmaceuticas sobre un baño de agua de mar (Maris, del mar), de ahi que se dice Baño Maris. Asi se debe escribir Baño Maris. »…(la « s » final no se pronuncia en francès, de ahi que « Marie » y « Maris » suenan igual).

Baño Maria, El Agua a la Boca

Quedé metida y segui buscando. La definicion de Wikipedia es la siguiente :

« La invención del baño María se atribuye a María la Judía, una de las principales figuras de la alquimia en el siglo III. Se dice que María estableció el método del baño en agua para imitar las condiciones de la naturaleza y calentar lentamente mezclas de varias sustancias. Inventó el llamado Kerostasis, un vaso cerrado en el cual unas finas hojas de cobre son expuestas a la acción de vapores. Por ella también suele llamarse baño de María la Judía. ».

Maria la Judia

Asi mismo, en otro documento figura la primera atestacion en latin « Balneum Mariae, que data del principio del siglo XIV, en el Rosarium atribuido a Arnaud de Villeneuve.

El diccionario Larousse concuerda con esta definicion mencionando el hecho que el nombre proviene de Maria, hermana de Moises a quien se le atribuìa obras de alquimia.

Por lo demàs, la etimologia de la palabra « mar » es « mare » y no « maris ».

Entonces Baño Maria o Baño Maris ? Todo indicaria que lo correcto sea el Baño de Maria.

Como sea, prefiero terminar con esta citacion que pondra a todo el mundo de acuerdo :

 « El amor exige fuego alto. No es algo que se mantiene a baño Maria ». Georges Feydeau.

O no ?

Version française

Bain Marie ou Bain Maris?

Il y a peu j’ai acheté un livre ancien sur une brocante de Bourgogne (que j’ai négocié à mort !). Le livre s’intitule « La cuisinière de la Campagne et de la ville », une réédition de 1900 récompensée lors des expositions universelles de 1878 et de 1889.

Et là, dans le chapitre consacré aux termes de cuisine je tombe sur la définition du Bain Marie, orthographié Bain Maris.

Le livre explique la chose suivante : «  Autrefois on faisait certaines préparations pharmaceutiques sur un bain d’eau de mer (Maris, de la mer), d’où on a dit Bain Maris. Ainsi on doit écrire Bain Maris. »

Intriguée j’ai continué à chercher. La définition de Wikipedia est la suivante :

« On attribue la vulgarisation du bain-marie à Albert le Grand ; ainsi le nom de bain-marie proviendrait du vocabulaire alchimique antique, parlant alors de « bain de Marie » en référence à l’alchimiste Marie la Juive (iiie siècle av. J.-C.), à qui l’on attribue également l’origine de certains ustensiles de laboratoire et l’emploi de la technique comme outil. »

Ainsi, la première attestation en latin Balneum Mariae date du début du xive siècle, dans le Rosarium attribué à Arnaud de Villeneuve.

Le dictionnaire Larousse concorde avec cette définition mentionnant le fait que le nom provient de Marie, sœur de Moïse  à qui l’on attribuait des œuvres d’alchimie.

Par ailleurs, l’étymologie du mot « mer » est « mare » et non « maris ».

Alors Bain Marie ou Bain Maris ? Tout indiquerait que l’orthographe correcte soit bien « Bain Marie » en référence à Marie La Juive.

Quoi qu’il en soit, je préfère conclure sur cette citation qui mettra tout le monde d’accord :

« L’amour, ça demande le plein feu. Ce n’est pas une chose qu’on entretient au bain-marie ». Georges Feydeau.

N’est-ce pas?

Anuncios